j’ai respiré

Yann Sallou

Dans les montagnes, parmi les hauts pins et les précipices, j’ai respiré l’air frais et ténu comme une pensée de liberté.

Octavio Paz