Le Seigneur des Nazgûl

Yann Sallou
Yann Sallou

« Le Seigneur des Nazgûl pénétra à cheval dans la ville. Grande forme noire détachée sur les feux qui brûlaient derrière elle, sa stature devenait une immense menace de désespoir. Il passa ainsi sous la voûte que nul ennemi n’avait jamais franchie, et tous fuirent devant sa face. Tous sauf un. Attendant là, silencieux et immobile, dans l’espace précédent la Porte, se tenait Gandalf monté sur Gripoil : Gripoil qui, seul parmi les chevaux libres, affrontait la terreur sans broncher, aussi ferme qu’une image taillée dans Rath Dinen. « Vous ne pouvez entrer ici, dit Gandalf – et l’ombre énorme s’arrêta. Retournez à l’âbîme préparé pour vous ! Retournez ! Tombez dans le néant qui vous attend, vous et votre Maître. Allez ! »

J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux