à ce monde j’ai fermé la porte

automne
Yann Sallou

à ce monde
j’ai fermé la porte
sans cesser
pour autant
d’y rester attentif

si on me demande comment
j’ai pu renoncer au désir
sous le ciel
quand la pluie tombe, elle tombe
quant le vent souffle, il souffle

je n’ai rien de spécial
à vous offrir
juste une fleur de lotus
dans un petit vase
à contempler longuement

Yamamoto Eizô (Ryôkan) dans « Ryôkan, moine errant et poète » de Hervé Collet et Wing Fun Cheng